Le groupe de musique Llamp te Frigui (Que L’éclair Te Foudroie), originaire du village natal de Sardà-Garriga, en hommage à ce personnage que peu connaissent en dehors de Pesillà de la Ribera et de la Réunion, a souhaité lui dédier une chanson.

Joseph Sardà-Garriga appelé aussi « Papa Sardà » est né le 13 décembre 1808 à Pézilla-la-Rivière au Nord de la Catalogne. S'il est populaire sur notre île, c'est parce qu'en 1848, il fut nommé commissaire général de la République pour y mettre en application le décret de l'abolition de l'esclavage.

Comme le créole l'est pour certains, le catalan était la langue maternelle de « Papa Sardà » qui a appris le français pour entrer dans l'administration française.

Llamp te Frigui, groupe qui promeut la création musicale en catalan dans le sud de la France, a donc composé cette chanson, intitulée « Papa Sardà ».

Pour rappeler les sons de la Réunion, où a vécu Philippe Dourou, l’un des musiciens du groupe, les percussions ont la part belle dans "Papa Sardà". Les paroles ont été écrites par Raoul Sala en 2015, ancien militaire féru d'histoire et sont chantées par son frère Franck.

Y.F

 

Article paru dans Clicanoo.re, site internet du Journal de l'Ile de la Réunion, le quotidien d'information francophone de l'Océan Indien.
Clicanoo.re, lancé dès 1996, est l'un des tous premiers sites de presse quotidienne créé en France.
En Janvier 2014, avec plus de 1,9 M visiteurs par mois (certifiés OJD), il est le premier site consulté sur l'île de la Réunion et dans l'océan Indien.

 

Un extrait de la chanson ci-dessous :

« Tu es parti de Pézilla pour aller dans des contrées éloignées pour libérer les esclaves. Tu as effacé les souffrances et refermé beaucoup de blessures. Papa Sardà maintenant cela fait longtemps que cette île est bénie. Papa Sardà c’est le nom que t’a donné le peuple réunionnais, encore aujourd’hui et pour toujours. Ce peuple qui était en esclavage maintenant chante et danse, marche libre et personne ne peut le faire taire. Aujourd’hui tous les tambours de séga et maloya résonnent dans tous les cœurs grâce à toi Papa Sardà. Avec Sardà-Garriga un monde s'achève, un autre commence. Avec Sardà-Garriga née une espérance immense. »

clicaneo